En résumé

Ce fut dur et même très dur par moment.
Peu de repos, toujours à fond, des problèmes techniques (peu), des problèmes de navigation (en ce qui nous concerne Tim a vraiment assuré), et il faut rester concentrer tout le temps.
Nous avons traversé qu’une petite partie du Maroc, mais vu des paysages très variés:
Des plaines arides, des montagnes sans aucune végétation, des déserts, des dunes, des forêts de sapins et de chênes verts.
Merci Antoine ce voyage a été extraordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *